Appel à communications

RANACLES XXI – Bordeaux Segalen – 28/29/30 novembre 2013


Thème du colloque : Quelle(s) formation(s) au cœur des Centres de Langues ?

Après avoir fait le point sur le développement des centres de langues dans les universités
françaises, à l’occasion des 20 ans de l’association, l’objectif de ce XXIème congrès
RANACLES est de confronter/questionner nos pratiques et nos dispositifs à la lumière des
évolutions actuelles de nos universités pour construire les projets de formation en langues
pour les années à venir.
La formation a toujours été au cœur des réflexions de RANACLES… mais aujourd’hui ce
questionnement devient urgent. Nos universités se regroupent, fusionnent. L’innovation
pédagogique devient une priorité avouée de nos instances de direction. Les IUFM se
transforment en ESPE et devraient former, pour la première fois, les enseignants universitaires.
Et nos étudiants dans tout cela, dans nos centres de langues? Devant la pléthore de
ressources langues et des outils, il n’a jamais été aussi facile de se mettre au contact de la
langue, ou d’un dispositif de formation. Et pourtant cette richesse ne semble que renforcer le
besoin de médiation et d’accompagnement. Comment aider les apprenants à apprendre?
Avec quels outils ? Pour quoi faire?
Nous revenons donc à notre point de départ – car tenter de répondre à ces questions nous
invite à réfléchir à notre propre positionnement en tant qu’enseignant, facilitateur,
concepteur, organisateur, interlocuteur ? Quel(s) rôle(s), quelle(s) formation(s) pour
enseigner/accompagner/tutorer dans les centres de Langues de nos universités.
Quelques pistes de réflexion:
Former à former
– La création des ESPE et leur nouvelle mission pour former les universitaires – quelle formation
pour les enseignants de langues dans nos centres de langues, mais aussi pour les nombreux
autres acteurs: tuteurs, conseillers, accompagnateurs, en présence ou à distance.
– Quel « profil » pour l’enseignant de langue à l’université d’aujourd’hui ? MCF/PRAG-comment
concilier recherche et pratique ?
– Comment former à former nos étudiants du secteur LANSAD?
– Comment former à l’approche actionnelle à l’université ?
– Quelle formation pour la mise en place des projets EMILE ?
– Comment former des enseignants de langue dont nous avons besoin dans le contexte
universitaire ? En ayant recours à quels outils TIC ?
– Quel est le rôle des centres de langues dans la formation des enseignants et plus globalement
dans l’innovation pédagogique à l’université ?
Former à apprendre
– Comment développer les processus cognitifs inhérents à l’apprentissage ? Comment
promouvoir ces processus cognitifs dans nos centres de langues?
– Pour atteindre cet objectif : quelles méthodes? Approche actionnelle ? Programmes EMILE ?
Quelles innovations pédagogiques ?
– Quels sont les obstacles et les freins à cet apprentissage ?
– Quelles formes de suivi ? Avec quels outils TIC ? Au sein de quels dispositifs de formation
(hybrides, à distance etc.) ?
Apprendre à apprendre
– Comment favoriser l’apprendre à apprendre ?
– Vise-t-on l’apprentissage de la langue ou de la méthodologie d’apprentissage ?
– Quelles ressources peut-on proposer pour favoriser la métacognition ?
– Pourquoi vouloir favoriser l’autonomisation de l’apprenant, le rendre plus actif dans son
apprentissage ?
– Comment accompagner les apprenants dans ces démarches ?

Après examen du comité scientifique, une sélection des communications retenues pourra être soumise à publication dans le numéro spécial des Cahiers de l’APLIUT coordonné par RANACLES en 2014, en suivant les règles de rédaction qui seront précisées en temps voulu.

 Propositions de communications à envoyer (250 mots) avant le 30 septembre 2013 conjointement a : annick.rivens@univ-lille3.frjpageze@u-bordeaux2.fr

See the Call for Papers in English

Comité de lecture

Susan Birch-Becaas MCF, Université Bordeaux Segalen 2

Anne Château, MCF Université de Nancy 2

Nicole Chenik, MCF, Université de Paris Dauphine

Jean Christophe Coquilhat, MCF, directeur de l’Espace OMEGA, Université Bordeaux 1

Ray Cooke MCF, Université Bordeaux Segalen 2

Marie-Christine Deyrich, Professeur, Université Montesquieu Bordeaux 4

Lesley Graham MCF, Université Bordeaux Segalen 2)

Joanne Pagèze PRAG, Université Bordeaux Segalen 2

Annick Rivens-Mompean, Présidente de RANACLES, Professeur, Université de Lille 3

Laurent Rouveyrol, MCF, Université de Nice Sophia Antipolis

Tony Stenton, MCF (HDR) Université de Toulouse 1

Jennifer Walski MCF, Université Bordeaux Segalen 2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :